Gestion des Emotions

changement de cap

Khadidja bakki

Consultante en gestion des Emotions

www.gestion des émotions

 

Article de Khadidja bakki /Mon parcours  - Au dela des frontières du connu

changement de cap

 

                    Au delà des frontières du connu 

 

 

                      Changement de cap -  Une nouvelle façon de regarder le monde

 

C’est en 99 suite à un choc émotionnel dû à un accident mortel dans ma famille que ma frontière psychologique a sauté, me basculant littéralement dans d’autres champs de conscience où je devais apprendre et comprendre ces dimensions que je venais de franchir.

 

Mais quel était ce monde que je commençais à découvrir, moi qui auparavant étais une voyageuse sur pattes – prenant souvent l’avion pour voyager – pour m’évader, aller explorer d’autres horizons. Là, cette fois-ci, mes pattes étaient coupées – symboliquement – à cause de cet accident – chamboulement familial – et c’est ma tête ou ma conscience qui s’est ouverte à de nouveaux champs d’expériences.

 

Expériences qui se présentaient sous diverses formes, mais la plus familière était au travers de mes rêves : rêves de prémonitions, rêves d’initiations, de sortir et d’apprentissage hors du corps, etc.

 

Par ailleurs un nettoyage intérieur commençait à se mettre en place, des énergies – guides comme je les appelle – commençaient à faire un travail de fond, un grand nettoyage intérieur.

Comme une grande maison qui n’aurait jamais été refaite de l’intérieur – juste des ravalements extérieurs car je fuyais par des échappatoires de voyages pour ne pas me retrouver face à ce que j’avais toujours fui dans ma vie… mon passé ou plutôt mes blessures du passé…

Mon premier rêve était – un écrit – comme un poème de quelques lignes.

   Arrête de faire le tour du monde,  connais-toi, toi-même  - 

 

 Moi qui voulais échapper à d’anciennes souffrances du passé par une forme d’échappatoire – illusoire mais qui me faisait du bien – cette fois-ci, les voyages, cela en était fini pour moi…

 

Une autre réalité « L’exploration d’autres dimensions » toute aussi intéressante s’offrait à moi mais qui n’était ni conventionnelle ni habituelle. Moi-même, je ne comprenais pas toujours bien ce qui m’arrivait. Je n’osais ni ne voulais en parler à quiconque, j’étais face à moi-même. Je n’y voyais pas très clair au début mais ma foi intérieure m’a toujours soutenue lors des passages difficiles.

 

Il fallait que je m’habitue à ces nouvelles références, code de communication d’une autre dimension, heureusement mes rêves étaient des alliés très précieux comme un garde-fou face à ces chamboulements, ces tsunamis intérieurs.

Le problème était pour moi de bien décoder, d’interpréter ce nouveau langage, et au début mes interprétations étaient faussées par mes projections, mes conditionnements et mes anciens schémas. En fait, c’était toujours des réalités psychiques qui m’étaient dévoilées et je ne devais pas les confondre avec la réalité matérielle mais à la longue, comme un enfant qui apprend un nouvel alphabet, une cohérence commençait à s’installer.

Malgré le doute, le mental, et ces temps de chamboulements intérieurs, avec le temps mes résistances s’étiolaient laissant de plus en plus de place à de nouvelles références dans ma vie du quotidien.

Comme un nouveau paradigme, une marche de l’escalier de la conscience avait été franchie avec douleur certes, comme un accouchement laissant dernier soi d’anciens modes de fonctionnement – mental et émotionnel. Mais c’est avec ces nouvelles références : dimensions physiques, psychiques etc. qui font maintenant partie de ma vie, intégrées au plus profond de mes cellules que je perçois à nouveau le monde par un nouveau regard où plusieurs dimensions se côtoient et s’interpénètrent.

 

Monde physique, psychique etc. ne seraient-ils pas une seule et même réalité simplement dans des champs de densités différentes.

 

Article de Khadidja bakki - Parcours - Au delà des frontières du connu /changement de cap

Consultante en gestion des Emotions

www.gestiondesemotions.fr

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau